Chauffer avec le biogaz

La production d’énergie thermique par le biais d’une chaudière est la voie de valorisation du biogaz la plus simple à mettre en oeuvre.


La valorisation thermique du biogaz est adaptée à une production de chaleur utilisée de façon locale.

Les contraintes techniques sont faibles. Les chaudières alimentées au biogaz ont un fonctionnement similaire à celles alimentées au gaz naturel. Des adaptations de chaudières fonctionnant au gaz naturel peuvent permettre leur alimentation en biogaz.

Les brûleurs ont notamment des réglages spécifiques pour la combustion du biogaz.

La chaleur dégagée par la combustion est récupérée sur un circuit d'eau pour produire de l'eau chaude.

                                            Chaudière biogaz





















Concernant le traitement du biogaz :

Dans une chaudière biogaz, la teneur en CH4 du biogaz admissible peut descendre jusqu'à 20% (gaz très pauvre) et les contraintes dépuration sont légères.

Une désulfuration peut cependant s'avérer nécessaire car la présence d'hydrogène sulfuré combinée à celle de vapeur d'eau peut être responsable de phénomènes de corrosion.

                         Par exemple :

L'Abbaye de Tamié située près d'Albertville valorise son biogaz par une chaudière et produit ainsi l'eau chaude sanitaire pour l'Abbaye (60 équivalent habitants).

 

La chaudière biogaz peut aussi servir d'élément de secours dans une installation utilisant une cogénération pour assurer la production de chaleur en cas de non fonctionnement ou d'entretien de celle-ci.
Ligne d'alimentation en biogaz  




haut de page
Rhônalpénergie-Environnement - 10 rue des Archers - 69002 Lyon
Tél : +33 (0)4 78 37 29 14 - Courriel : raee@raee.org -
Site Internet : www.raee.org